Que faire à Athènes en quatre jours ?


Europe, Grèce, Voyage / mardi, février 27th, 2018

Pas branché musées pour trois sous, mon frère avait décidé qu’on partirait en vacances en famille ce mois de février. Après un long travail collectif pour convaincre nos parents, ils ont fini par céder… Et quand est venu le moment de choisir notre destination, mon frère toujours a choisi Athènes. Pour des vacances pas trop culturelles, il allait être servi ! Autant le dire tout de suite, si vous n’aimez ni les musées, ni l’Antiquité, ni marcher, mieux vaut passer votre chemin. En revanche, si vous trouvez qu’Athéna est la plus badass des dieux de l’Olympe et si vous êtes contents que le stoïcisme redevienne à la mode, foncez. (Oui, le stoïcisme est à la mode si j’en crois les 52k abonnés du compte Twitter de Daily Stoic. #MementoMoriIsTheNewCarpeDiem)

Bref, trêve de digressions, voici l’itinéraire que nous avons quasiment suivi pour quatre jours à Athènes. Je l’ai un peu remanié pour qu’il soit plus cohérent que le nôtre. Il peut faire peur comme ça, mais en réalité il n’est pas très chargé car nous visitions lentement et marchions beaucoup. Cette version est plutôt faite pour être téléchargée sur mobile, j’ai mis une version adaptée aux imprimantes en pdf en fin d’article.

Itineraire - quatre jours à Athènes - Le Salon d'Embarquement

Adresses à Athenes - Le Salon d'Embarquement

Pour enregistrer : clic droit (appui long sur mobile) – enregistrer sous

Itinéraire à Athènes en quatre jours

Jour 1

Quatre jours à Athènes - Le Salon d'Embarquement

Journée consacrée à l’Acropole avec visite le matin et musée l’après-midi. D’après mon guide (Lonely Planet), mieux vaut y aller tôt le matin en été parce qu’il y fait très chaud. Du coup, il est sans doute possible de faire les deux en une longue matinée, puis de faire un tour sur le marché aux puces l’après-midi.

Jour 2

Quatre jours à Athènes - Le Salon d'Embarquement

Cette journée peut être passée du côté du Parlement Hellénique. La relève de la garde a lieu toutes les heures en face de la place Syntagma. Ensuite, direction le Stade des Panathénées via le Jardin National, puis visite du temple de Zeus Olympien et la porte d’Hadrien.

L’après-midi, direction le Musée National d’archéologie pour voir le masque d’Agamemnon et la meilleure reproduction de la statue d’Athéna Parthénos (l’originale ayant disparue) : Athéna du Varvákeion.

Jour 3

Quatre jours à Athènes - Le Salon d'Embarquement

Pour ce troisième jour, direction l’agora romaine (qui se visite très rapidement) puis l’agora antique, véritable havre de verdure au sein d’Athènes. Après cette visite, vous pourrez déjeuner et passer l’après-midi en bord de mer. Nous sommes allés à Palaio Faliro sur les conseils de la dame à l’accueil de l’hôtel. La marina Flisvos vaut le détour si vous aimez regarder les yachts. En revanche, je n’ai pas trouvé la plage très jolie. Il y a sans doute mieux mais pour un après-midi ça fait le job.

Jour 4

Pour terminer le séjour, je vous propose du shopping au marché central d’Athènes (produits frais et épices), puis au marché aux puces d’Athènes. L’après-midi, faites ce que vous voulez ! Pourquoi pas le musée Benaki, le musée national d’art contemporain, ou les boutiques « normales » comme Korres, du côté du Parlement.

 

Notes et adresses à Athènes

Rooftops et belle vue

Quatre jours à Athènes - Le Salon d'Embarquement
Vue depuis le A for Athens
  • A for Athens est celui qui a la plus belle vue, les plats sont relativement chers. Pensez à réserver.
  • Le 360° est bien placé aussi, la terrasse est agréable. Cocktails à partir de 6€. Mieux vaut réserver aussi.
  • Le resto du Musée de l’Acropole est lui aussi cher pour Athènes mais abordable. L’ambiance y est beaucoup moins « jeunesse dorée » que les deux autres.

Les trois adresses ont une vue sur l’Acropole.

Bonne bouffe

Évidemment, la partie bonne bouffe ne signifie pas que la nourriture est mauvaise aux restos des rooftops cités au dessus, seulement que la qualité y est particulièrement remarquable.

Quatre jours à Athènes - Le Salon d'Embarquement
Plat de rougets au Nisos
  • Nisos se trouve à Palaio Faliro, sur la marina Flisvos. Cette marina tient plus du parking pour yacht que de la marina pittoresque et on n’a pas le droit d’y prendre de photo… Mais si vous aimez le poisson, la cuisine du Nisos vaut le détour. Les prix sont assez élevés, je dirais qu’il faut compter 25-35€/personne pour le repas (poisson + accompagnement). Considérant que c’est du poisson super frais, je trouve que ça va. Le service était impeccable.
  • I Kriti est au restaurant crétois où on mange des plats copieux et délicieux. C’est peut-être le meilleur resto du séjour et il n’est vraiment pas cher.

Remarques diverses

Se restaurer

  • Mieux vaut donner un pourboire.
  • Il est courant de se partager des plats ou des accompagnements car les portions sont généreuses.
  • C’est facile de manger pas cher et sur le pouce. Il y a des gyros (l’équivalent de nos kebabs) un peu partout et ils sont bons.
  • Le service à table commence en général par un verre d’eau. C’est à ce moment qu’il vous faudra dire que vous voulez de l’eau en carafe si vous ne désirez pas acheter de bouteille d’eau.
  • Le pain est régulièrement en supplément.
  • On peut fumer à l’intérieur des restos.

Se déplacer

Le centre-ville est assez petit donc avec de bonnes chaussures on fait facilement tout à pieds. Sinon, le métro à Athènes coûte 1,4€/ticket, les tickets sont valables même pour les correspondances métro/tram et surtout, c’est hyper propre et ça ne sent pas mauvais !

Sécurité

Je ne me suis pas sentie en danger, mais Athènes étant une grande ville touristique :

  • Il y a des pickpockets, des gens qui trainent, et du trafic de drogue.
  • Je n’irais pas me balader seule le soir dans les petites rues du côté d’Omónia.

Toutefois, je ne me suis pas sentie en danger une seule fois et je pense qu’en conservant un minimum de prudence votre séjour se passera sans encombres.

Autres

  • Beaucoup de commerçants parlent mieux français qu’anglais.
  • Les canalisations sont petites et se bouchent facilement donc il faut jeter le papier toilette dans une poubelle et pas dans la cuvette.
  • Nous avons dormi au Delphi Art Hotel, qui est propre et confortable mais un peu bruyant. Le quartier (Omónia) n’est pas des plus rassurants, mais nous n’avons pas eu de problème.

J’espère que cet article vous a plu, si vous avez des questions n’hésitez pas à me les poser en commentaire ou sur les réseaux sociaux. Et comme promis voici le lien pour télécharger les fiches récapitulatives en version imprimable : Itinéraire Athènes en quatre jours.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *